Parole aux représentants des locataires

Chantal Broeks représentant l’ADAL

Chauffage collectif 

Si les radiateurs de votre logement ont été équipés d’un répartiteur de frais de chauffage en 2017, le mode de calcul de votre charge chauf­fage a changé au 1er janvier 2018. Le combustible utilisé pour votre mode de chauffage est facturé en fonction de votre consommation réelle pour 70% de la facture. 

2018 sera la 1ère année de mise en place de ce nouveau mode de calcul. Le détail des consomma­tions individuelles sera transmis au moment de la régularisation des charges en mai 2019. Les frais d’entretien de location et de relève des compteurs, quant à eux, sont à la charge du locataire et facturés dans la charge de chauffage. 

associationadal@orange.fr associationadal@orange.fr 

 

Jean-Claude Barbier représentant l'ADCLF

Verbaliser : bonne ou mauvaise idée 

Des encombrants déposés n'importe où, des déchets qui passent directement par la fenêtre, des nuisances sonores 24h/24, des parties communes dégradées, parfois des dégâts plus importants. Les responsables, une mino­rité, font subir ces incivilités aux honnêtes locataires. Les remarques orales, écrites ne changent rien à leur comportement. 

Il y a pourtant moyen de SEVIR PAR LE PORTEFEUILLE. Les bail­leurs sociaux peuvent faire appel aux employés d'immeubles pour verbaliser ces locataires aux com­portements inciviques, source de conflits. Une façon de renforcer la lutte contre la délinquance comme le dispositif « voisins vigilants ». 

 

Alain Willem représentant l'AFOC LGL

VIVE L’APL 

Le 17 mars 2017, l’AFOC avec tous les acteurs et partenaires du logement social, a dit OUI AU LOGEMENT SOCIAL qui est une chance pour notre pays face aux défis de notre temps. 

En septembre 2017, le Collectif VIVE L’APL dont l’AFOC fait partie, a demandé d’une seule voix, solennellement , au gou­vernement, de revenir sur ses décisions qui portent atteinte au logement social dans son ensemble par conséquent, aux LOCATAIRES.  

L’AFOC continuera de dé­fendre tous les locataires ainsi que l’avenir du modèle social qu’est le logement Hlm. 

 

Gérard Copin représentant la CLCV

En 2018, la CLCV va redoubler de vigilance, compte tenu des décisions importantes prises par nos gouvernants. Ces réformes ne peuvent pas venir uniquement d’arbitrages financiers à moins qu’il n’y ait la volonté de casser la spécificité française en matière de logement social. Pour notre part, il n’y aura aucun signe de résignation mais bien une vigilance accrue indispensable. Tel est notre objectif 2018, année pour laquelle nous vous souhaitons le meilleur. 

nord@clcv.org ou 03 20 52 76 94  

 

Georges Pitolet représentant la CNL

Et maintenant ! 

Malgré la mobilisation des locataires, leurs associations & des " bailleurs Hlm" contre la baisse des APL pré­tendument compensée par la baisse des loyers , hormis ceux du privé, le projet d’amendement à l’article 52 (loi de finance 2018) a été voté avec les conséquences graves sur les res­sources des offices. Acte la baisse des APL, ampute le budget du ministère chargé du logement de 9,8%, propose l’étalement de la baisse des loyers sur 3 ans en réduisant le budget des " bail­leurs Hlm " de 1,5 milliards d’€ par an dès 2018. Coup dur pour les locataires, les mal-logés, les salariés ! Pour la CNL, la « stratégie du Gouvernement » c’est la disparition affichée du " Logement Social " au profit du privé.  

La CNL en perpétuel mouvement, c’est la parole des Habitants 

03 20 07 09 58 

 

Isabelle Lerat représentant l'Indécosa-CGT

Nos inquiétudes quant aux projets de Macron en matière de logement étaient fondées. 

L’État se désengage fortement du financement du logement social. 

Il se sert de l’APL pour réaliser des économies en matière de dépenses publiques. 

Sa prétendue « lutte aux loyers élevés » est exclusivement ciblée sur les bailleurs sociaux. 

Résultat : 

- des budgets et des opérations d’investissement déséquilibrés 

- moins de travaux de maintenance 

PAS D’ÉCONOMIE SUR LE DOS DES LOCATAIRES DES LOGEMENTS SOCIAUX 

 

Imprimer Envoyer par courriel Ajouter à mes favoris