Parole aux représentants des locataires

Chantal Broeks représentant l’ADAL

Eclaircissements au sujet des quittances de loyer 

La quittance ne concerne et ne prouve que le paiement intégral du loyer et des charges. Il n’y aucun modèle réglementaire mais elle doit comporter certaines mentions obligatoires. Le bailleur n’est pas obligé de remettre au locataire une quittance tous les mois en échange du paiement si celui-ci n’en fait pas la demande. Par contre, s’il en veut une, le bailleur ne peut lui refuser. Elle est un droit. Son envoi est gratuit. 

A savoir : le paiement du loyer doit être effectué à la date indiquée sur le bail. Il est le plus souvent payable mensuellement. Le propriétaire ne peut pas imposer au locataire le prélèvement automatique du loyer sans l’accord de celui-ci. 

associationadal@orange.fr 

 

Jean-Claude Barbier représentant l'ADCLF

Réduction du loyer de solidarité (RLS) 

Selon les propos de Max-André Pick, Président de Partenord Habitat parus dans le magazine de mars 2018, la mise en place par le gouvernement de la RLS compen­sera la baisse de votre APL si vous en bénéficiez. Cette RLS impactera directement le montant des loyers perçus par le bailleur. 

Pour l' ADCLF, Partenord Habitat doit fournir les chiffres d'appré­ciation permettant d'avoir une vision globale par rapport au chiffre d'affaires. 

En tout état de cause, nous demandons à Partenord Habitat d’assurer les demandes d’entretien courant et de pouvoir maintenir les investissements en réhabilitation et constructions neuves.  

Jacques lopez représentant l'AFOC LGL

Faire entendre la voix des locataires, défendre leurs droits 

Le logement n’est pas un bien de consommation comme les autres, il est un droit à valeur constitution­nelle, qui se défend âprement. 

L’AFOC refuse que le logement social devienne le logement des pauvres et plus encore, un pauvre logement ! 

Sa priorité demeure la défense des intérêts individuels et collectifs des locataires, leur pouvoir d’achat, l’amélioration du cadre de vie. 

2018 sera une année de combat sur le front du logement et l’AFOC entend bien défendre les intérêts de tous les locataires.  

 

Gérard Copin représentant la CLCV

Le chèque énergie est un nouveau dispositif d’aide au paiement de la facture d’énergie destiné aux ménages disposant de revenus modestes. Il remplace dès cette année les tarifs sociaux de l’électri­cité et du gaz (TSS et TPN). 

Si vous êtes éligibles, sous condi­tions de ressources, vous le recevez automatiquement par voie postale à partir du mois de mars, à condition d’avoir fait une déclaration de revenus.  

Ne le jetez pas, il est valable 1 an ! 

Si vous avez des questions quant à son utilisation, contactez la CLCV nord@clcv.org  

03 20 52 76 94 

 

Georges Pitolet représentant la CNL

L’énergie renouvelée 

En mars 2018, le Chèque Energie a été envoyé aux 3,6 millions de ménages en situation de précarité énergétique. Il remplace les tarifs sociaux du gaz & de l’électricité et englobe maintenant toutes les énergies de chauffage. Automati­quement adressée aux ménages bénéficiaires, par courrier, une fois l’an, sur la base des informations transmises par les services fiscaux, cette aide est comprise entre 48€ et 227€, soit 150€ en moyenne. En plus des courriers joints pour expli­quer comment l’utiliser pour payer sa facture de gaz naturel, la Direction du Tarif Réglementé d’ENGIE travaille avec les associations de locataires pour relayer l’information auprès de leurs adhérents. 

La CNL a édité une brochure sur le sujet, demandez-la au 03 20 07 09 58.  

 

Isabelle Lerat représentant l'Indécosa-CGT

Mise en place de la Réduction de Loyer de Solidarité (RLS) : pas d’impacts négatifs sur les locataires ? Pas sûr ! 

Avec 27 millions d'euros de moins dans son budget, Partenord Habitat annonce une réduction de 25 % des dépenses de maintenance et privilégiera la sécurité sur le confort. 

D’autres bailleurs seront tentés de n’attribuer des logements qu’à des demandeurs ne bénéficiant pas de la RLS afin de ne pas perdre d’argent. 

- + de difficultés pour obtenir un logement pour les plus précaires 

- des résidences et logements moins entretenus. 

Imprimer Envoyer par courriel Ajouter à mes favoris