Remise en route du chauffage collectif

Depuis le jeudi 29 septembre 2022, tous les chauffages collectifs ont été remis en route.

Selon les résidences, plusieurs jours sont nécessaires pour permettre au bâtiment de monter en température et à votre niveau, de ressentir la sensation de chaleur.

A savoir :

  • La température se situe en moyenne à 19°C maximum dans le logement, la journée,
  • Si la température souhaitée dans le logement est atteinte, il est normal que les radiateurs ne chauffent pas.

CHAUFFAGE COLLECTIF > IMPORTANT

Pour limiter et mieux maîtriser les consommations énergétiques liées au chauffage des bâtiments, la réglementation par l’article R241-26 du code de l’énergie prévoit des températures maximales dans les immeubles. Cette disposition permet également d’agir sur les émissions de CO2, pour les particuliers.

Extrait de l’article R241-26 : « les limites supérieures de température de chauffage sont […] fixées en moyenne à 19°C pour l’ensemble des pièces d’un logement

En conséquence, un chauffage ne permettant pas de dépasser la température moyenne de 19°C dans le logement n’est pas considéré comme défaillant.

En savoir plus : service-public.fr

Des acomptes mensuels

Pour lisser le paiement du chauffage et éviter que cette charge ne se concentre uniquement sur les mois froids, vous réglez, chaque mois, pendant douze mois, un acompte correspondant à une estimation de la charge de chauffage pour l’année en cours

LES BONS GESTES

L’absence de chauffage peut provoquer des condensations de vapeur d’eau et favoriser l’humidité et l’apparition de moisissures dans le logement… C’est pourquoi, en saison froide, toutes les pièces du logement devront être suffisamment chauffées.

Economiser le chauffage

La bonne température AU BON MOMENT, AU BON ENDROIT

Adapter le chauffage de votre logement à vos besoins vous permettra de réaliser des économies et de ne pas gaspiller de l’énergie.

 

 Surveiller la température

 1°C en moins = 7% de moins sur votre facture

 Mettre le chauffage au minimum en cas d’absence prolongée.

 Ne pas utiliser de chauffages d’appoint qui peuvent présenter un danger pour les personnes (incendie, émanations toxiques…).

 Utiliser les thermostats ou robinets thermostatiques pour réguler la température.

 

 Régler les thermostats ou les robinets thermostatiques

  La température dans un logement est de 18 à 19°C, la journée et de 17°C, la nuit.

Adapter la température dans les pièces en fonction de vos besoins et de votre présence.

Votre confort est assuré tout en faisant 10 à 20% d’économies !

 

 Adopter les bons gestes

  Pour des raisons de sécurité et de confort, ne jamais boucher les aérations du logement.

  Eviter l’accumulation de plantes, aquarium… qui peut créer de l’humidité entraînant automatiquement une sensation de froid.

  Ne placer aucun objet (meubles, rideaux…) devant les radiateurs pour une bonne diffusion de la chaleur.

 Dépoussiérer les radiateurs.

  Pour aérer une pièce, il suffit d’ouvrir les fenêtres pendant 3 à 4 minutes. Vous renouvellerez l’air sans refroidir les murs.

  Si vous avez trop chaud, régler les radiateurs plutôt que d’ouvrir les fenêtres.