Tenir nos engagements…

Tenir nos engagements

Dans un contexte difficile

Dans votre dernier magazine d’octobre, j’évoquais avec vous un moment grave pour le loge­ment social à propos des mesures du projet de budget de l’Etat pour 2018 en discussion. Aujourd’hui, ces nouvelles dispositions sont en­trées en vigueur. Je tenais à revenir vers vous pour préciser concrè­tement leurs conséquences pour Partenord Habitat et donc pour vous, ses locataires… 

Leur impact financier devrait être neutre à votre niveau. En effet, alors qu’aucune hausse de loyer n’a été appliquée au 1er janvier, la nou­velle baisse possible de votre APL devrait être compensée propor­tionnellement par l’application de la RLS (réduction de loyer de soli­darité). Si ces mesures ne peuvent toujours pas être mises en oeuvre en pratique, elles n’auront pas de conséquence financière directe sur votre porte-monnaie. 

La baisse de loyers représente, au contraire, pour Partenord Habi­tat, une perte de 10 % de ses res­sources. Ces nouvelles conditions économiques ont amené le Conseil d’administration que je préside à redéfinir les priorités pour les an­nées à venir, dans un esprit de res­ponsabilité. Pour vous, pour notre patrimoine, pour les salariés. 

Avant tout, malgré les consé­quences lourdes de la loi de finances pour 2018, les engage­ments pris par Partenord Habi­tat seront respectés. 

Auprès de vous, nos locataires : 

• en préservant le service que nous vous rendons au quotidien, grâce aux hommes et aux femmes qui, chaque jour, proches de vous, sont vos interlocuteurs, 

• en veillant au meilleur niveau de prestation en réponse à vos de­mandes d’entretien courant qui re­lèvent de nos obligations de bailleur, 

• en menant les réhabilitations pour lesquelles les locataires concernés ont signé un Accord collectif de location (ACL).  

Auprès des maires et des inter­communalités, pour la construc­tion de nouveaux logements et les réhabilitations que nous avons déjà programmées avec eux. 

Par ailleurs, les engagements pris auprès de nos partenaires pour les investissements dans les quar­tiers prioritaires concernés par le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (dé­molition/reconstruction/réhabi­litation), seront eux aussi tenus. Partenord Habitat restera un acteur du renouvellement urbain, pour un programme de travaux qu’il pourra assumer financière­ment et avec le soutien de ses par­tenaires. 

Dans ce contexte financier nou­veau, forts de nos choix de ges­tion et d’investissements, nous sommes plus que jamais détermi­nés à remplir notre mission sociale au service des Nordistes, à votre service. 

Très cordialement 

Max-André Pick 

Président 

Vice-président du Département du Nord 

Imprimer Envoyer par courriel Ajouter à mes favoris