Acheter un logement
Demander un logement en ligne

Parole aux représentants des locataires

 

Chantal Broeks représentant l'ADAL

Vous avez reçu votre régulari­sation de charges pour l'année 2016.  

En fonction de la typologie de votre logement, de vos consom­mations réelles et des acomptes que vous avez versés mensuel­lement, votre régul est créditrice ou débitrice.  

L'ADAL va, comme les années précédentes, faire le contrôle de ces charges et vérifier toutes les factures.  

Un recalage des acomptes se fera au mois de juillet.  

associationadal@orange.fr  

 

Jean-Claude Barbier représentant l'ADCLF

Répartiteur de frais de chauffage  

 

Le décret sur l'individualisation des frais de chauffage est paru. Mauvaise nouvelle pour les ménages concernés. Les coûts sont élevés, les économies pas garanties et les transferts de cha­leur créent de fortes inégalités entre logements. La chaleur se diffuse, le logement qui coupe ses radiateurs est chauffé par le voisin et tous les immeubles comptent des appartements mieux situés que d'autres (nord, rez-de-chaussée). La facture sera élevée, cela peut aller de 50 à 70 €/mois facturés.  

 

Pour l'ADCLF, repoussons l'obli­gation jusqu'à décembre 2019 avec un ministre du logement qui supprimera ce décret.  

 

Bernard Legrain représentant l'AFOC LGL

Pouvoir d’achat en baisse  

 

L’AFOC n’a pas manqué de rappeler aux candidats à l’élec­tion présidentielle la nécessité de relancer le pouvoir d’achat en baisse constante depuis 2008.  

 

1/3 des Français peinent à payer leurs factures d’énergie : gaz, hausse + de 5 %, idem électricité, essence, alors que les dividendes des actionnaires de ces sociétés ont plus que doublé en 2016.  

 

Les locataires, consommateurs, ne doivent pas payer les erre­ments gestionnaires de l’État.  

 

Moins de ressources = moins de consommation = moins de croissance.  

 

Gérard Copin représentant la CLCV

La contribution de Partenord Habitat au diagnostic de l’occupation et du fonctionne­ment de son parc fait l’objet de mon attention particulière dans les CAL (commission d’attribution de logements). Les lois ALUR et Ville créent un nouveau cadre pour l’élabo­ration et la mise en oeuvre des objectifs de rééquilibrage terri­torial des ménages prioritaires. Nous sommes vigilants sur les enjeux de la mixité. Vous pouvez suivre l’évolution de votre demande sur le serveur national d’enregistrement des demandes (SNE). 

 

Pour plus d’information : nord@clcv.org ou 03 20 52 76 94 

 

Georges Pitolet représentant la CNL

L’insatisfaction  

 

Qui n’a jamais été confronté, une seule fois dans sa vie, à ce sentiment amer de ne pas avoir été entendu ! ?  

 

Exposer son problème, que sa réclamation soit bien prise en compte par le "Bailleur"  

 

La lenteur, ou pire l’absence de réponses espérées, ne fait qu’aggraver l’émotion de ne pas avoir été écouté.  

 

Si la situation se trouve bloquée, la CNL peut vous accompagner !  

La CNL en perpétuel mouvement, c’est la parole aux habitants  

La CNL au 03 20 07 09 58  

 

Isabelle Lerat représentant l'Indécosa-CGT

L'Abbé Pierre disait que le 1er devoir d'un dirigeant était de loger son peuple. 

Or, le nouveau gouvernement français ne comporte aucun ministère dédié au logement.  

Indecosa -CGT s’inquiète de la place que le logement social occupe dans les priorités du président de la République. 

Imprimer Envoyer par courriel Ajouter à mes favoris