Acheter un logement
Demander un logement en ligne

Paroles de locataire

« Mettre toutes les chances de son côté ! » 

« Un coup de pouce » pour trouver un emploi

Vous cherchez un emploi ? Vous avez moins de 30 ans, un Bac+3 minimum en poches ? Boostez vos chances de réussite ! Partenaire de l’association Nos quartiers ont des talents, Partenord Habitat vous propose de bénéficier de l’accompagnement d’un parrain, cadre de l’office, expert dans un domaine qui vous intéresse. Laëtitia Deken, 26 ans, locataire à Grande- Synthe, jeune diplômée à la recherche d’un emploi participe au dispositif. Elle est parrainée par Isabelle Dekeister, directrice de territoire Partenord Dunkerque. 

Un dispositif à découvrir  

« Diplômée d’un master sciences et métiers de l’éducation et de la for­mation et d’un second en politiques d’aménagement urbain et littoral, je suis à la recherche d’un emploi depuis ce début d’année. Locataire de Parte­nord Habitat, je lis chaque magazine que nous recevons. C’est ainsi que j’ai découvert que notre bailleur partici­pait au dispositif « Nos quartiers ont des talents ». J’ai tout de suite compris que cette possibilité était une opportu­nité pour moi d’être accompagnée, de bénéficier d’un réseau de profession­nels et de pouvoir, je l’espère, trouver un emploi !» 

 

Etre accompagnée dans sa recherche d’emploi  

« Je suis allée sur le site de l’associa­tion Nos quartiers ont des talents : www.nqt.fr. J’y ai lu de nombreux témoignages de filleuls et de parrains expliquant la démarche : l’association met en contact des jeunes diplômés à la recherche d’un emploi avec des pro­fessionnels d’entreprises partenaires. Ce parrainage permet de travailler sur nos CV, sur les entretiens d’em­bauche, de nous faire profiter de leur carnet d’adresse… Quand j’ai lu que 69% des jeunes suivis avaient trouvé un emploi pérenne et qualifié en 6 mois, je me suis tout de suite inscrite sur le site, rubrique Je suis jeune diplô­mé . Une semaine plus tard, j’ai su que j’étais éligible au dispositif. Mi-avril, j’ai reçu un mail avec le nom de ma marraine que j’ai rencontrée depuis. » 

 

Mettre toutes les chances de son côté  

« Afin de rester active et de déve­lopper mon expérience, point généralement mis en opposition par d’éventuels employeurs aux jeunes diplômés, je suis bénévole de l’association Cadres du litto­ral, association d’aide à l’inser­tion et à la réinsertion des cadres, www.cadres-littoral.org. Nom­mée récemment chef de projet communication, je mets à profit mes compétences et mes talents au service d’autres cadres qui, comme moi, sont à la recherche d’un emploi. Lorsque l’on sort d’un cursus universitaire, et même si j’ai eu l’habitude de me débrouiller seule, on se sent un peu isolé. Etre en contact avec d’autres «chercheurs d’emploi », comme nous préférons nous appe­ler, me permet de me sentir utile. Etre parrainée par Isabelle De­keister me permet d’avoir un regard professionnel sur ma re­cherche d’emploi et de bénéficier de son réseau. » Ce que confirme Isabelle Dekeister : «Nous savons que dans le cadre de l’embauche des jeunes c’est le réseau qui joue. C’est ce que je souhaite apporter à Laëtitia, lui faire profiter de mes relations professionnelles et bien entendu l’épauler et la remotiver, si nécessaire, dans sa recherche. C’est le rôle d’une marraine ! ». 

 

Pour en savoir plus : www.nqt.fr 

Imprimer Envoyer par courriel Ajouter à mes favoris